vendredi 6 mars 2009

14 commentaires:

Anonyme a dit…

"la justice nique sa mère, le dernier juge que j'ai vu, avait plus de vice que le dealer de ma rue"
Assassin

Anonyme a dit…

"la justice nique sa mère, le dernier juge que j'ai vu, avait plus de vice que le dealer de ma rue"
Assassin

remy a dit…

Ca manque tout de même un peu les dessins au stylo bic de gens pourris tordus méchants dans des situations absurdes. Du coup les gens citent de vieilles chansons de hiphop français en commentaire.... ben ouais

OTexier a dit…

"C'est l'apérobic,
à elle la gym,
à moi le Tonic"

Jack Bauer a dit…

"Ca manque tout de même un peu les dessins au stylo bic de gens pourris tordus méchants dans des situations absurdes. "

Çà Otexier, tu vois, c'est un fan qui se plaint que son idôle ne fasse pas touuuut le temps la même chose. Or moi je dis tant mieux !

Djeff a dit…

"La justice est vilaine, l'dernier avocat que j'ai gouté, il avait de la veine de pas être périmé."
Criminels

remy a dit…

Jack on a le droit d'avoir des préférences voire des goûts

Jack Bauer a dit…

Oui mais c'est être fanboy que de demander à l'artiste qu'on aime de déverser tout le temps la même chose, Otexier s'essaie un peu à autrechose, qu'il se cherche, qu'il expérimente, et voilà.

Djeff a dit…

Jack Bauer s'enerve comme son alter-égo dans la réalité (mais dans la fiction).

Jack Bauer a dit…

Je m'énerve pas. Qu'on préfère ceci ou cela d'Otexier, on a bien sûr le droit, mais ça regarde chacun. On va pas se plaindre qu'un artiste qu'on aime s'essaie à autre chose (troisième édition), voilà tout.

un morceau de saucisson a dit…

haha :)

Bernard a dit…

"La justice désigne ce qui est juste."

Emmanuel Kant

Anonyme a dit…

" tu voudrais donner des yeux à la justice impossible de violer cette femme pleine de vices " TRUST

( assassin = minables petits plagieurs :)

OTexier a dit…

Hello,

effectivement,, en ce moment j'ai envie de continuer cette série de dessins absurdes au feutre... Ceux au bic ne veulent pas sortir (j'en ai fait beaucoup quand même !) mais peut-être un jour !